Comment rédiger un super email de prospection B2B ?


Rédiger un email de prospection n’est pas si simple qu’il n’y paraît. Combien d’entresvous se sont retrouvés avec le syndrome de la page blanche ? Comment aborder vos prospects pour qu’ils soient intrigués, intéressés….? En bref, qu’ils aient envie de vous répondre ou de vous rencontrer! Découvrez en quelques points clés des étapes essentielles pour vous aider à rédiger un super email de prospection B2B!

Déterminez une cible


Pour celles et ceux qui ne l’aurait pas déjà fait, il est essentiel avant de vous aventurer dans la rédaction de votre email de prospection de déterminer une cible bien précise. Car dans votre base, vous avez des contacts avec des profils et des intérêts bien hétérogènes… La cible de votre email doit se sentir directement concernée, pour cela, effectuez quelques analyses, afin de vous assurer de ne pas tomber à côté ! Pour savoir comment faire, cliquez ici. (+ lien article « Comment segmenter ses contacts »).


Personnalisez au maximum


Nous le savons tous : lorsque nous recevons un email de prospection, il est rare que cet email ne soit envoyé qu’à nous seul…Ça n’est pas une raison pour dépersonnaliser votre message, bien au contraire ! L’ entreprise qui se démarque des autres sera celle qui rédige un email de prospection avec un travail en amont. (Comme celui proposé dans cet article. De plus, posez-vous les bonnes questions.

Mettez-vous à la place de votre cible : qu’aimeriez-vous recevoir, quelles informations seraient susceptibles de provoquer une réponse positive, de quoi ma cible as-t-elle besoin, quels sont ses intérêts… ? Une fois toutes les réponses en mains, vous serez plus à même de personnaliser votre message.

Gardez toutes ces informations dans votre bases de données, elles vous seront précieuses lors de nouvelles campagnes de prospections.


Intriguez dans l’objet


Si vous avez lu quelques-uns de nos articles, vous avez sans doutes remarqué que rédiger un objet soigné fais partie des nombreuses règles répétées tellement elles sont importantes.

L’objet de votre email de prospection doit intriguer votre cible. Évitez les formules bateau du type « proposition commerciale de…. » .

La segmentation de votre base de données et votre méthode de personnalisation vous aidera dans cette tâche. Usez de votre créativité, car votre destinataire professionnel reçoit entre 50 à 100 emails par jour de sollicitation du même type ! Pour vous démarquer, soyez original, tout en restant professionnel : il vous faudra trouver le juste équilibre.


Soyez sincère et direct


On ne le répète jamais assez à nos clients : le nombre d’emails de sollicitation reçus par internaute et par jour est incroyablement important et ne cesse de croître. La plupart de ces emails sont souvent « agressifs », avec du texte racoleur en caractère beaucoup trop grands, des bannières et/ou images dont les couleurs sont connues (et détestées…). Oubliez ce type de mail, vous finirez à coup sûr dans les spams.

Restez sérieux, car vous représentez votre entreprise. Choisissez la sobriété, tout en étant raccord avec votre charte graphique.

rédiger email prospection

Votre email ne va toucher votre interlocuteur que si vous êtes sincère et direct. Ne tournez pas autour du pot, il saura très bien où vous voulez en venir à un moment où à un autre…

Entrainez-vous sur vos collègues, en envoyant un email simple, élégant, et honnête. Montrez à votre interlocuteur que vous avez de la considération pour lui, comme vous le feriez avec un collègue, mis de manière un peu plus formelle. Votre prospect est tout autant informé que vous, il est donc inutile voir contreproductif de cacher les raisons de votre email : soyez franc. Vous aurez plus de chances de recevoir une réponse, car  cela fera toute la différence.


Concluez votre email de prospection en beauté !


La conclusion est normalement le plus facile : formule de politesse, coordonnées, signature. Rien ne vous empêche de personnaliser votre email jusqu’au bout. Personnalisez un peu votre formule de politesse selon la situation (si vous avez déjà rencontré votre prospect par exemple, ou selon le moment de la journée…) ; personnalisez également votre signature email  et transmettez vos coordonnées direct : ce serait dommage que le prospect tombe sur le secrétariat en tentant de vous recontacter…


Relisez-vous…


Se relire est essentiel : non seulement vous vous assurerez que lors de votre rédaction, vous n’avez pas négligé la syntaxe : en étant très concentré cela peut arriver…et ce serait rédhibitoire ; vous pourrez également repérer ces quelques coquilles qui trainent et se cachent de votre radar à fautes d’orthographes…Pour rester crédible et ne pas dégrader l’image de votre entreprise.


Analysez votre prospection


Une fois vos emails envoyés, patienter quelques jours est de rigueur, vos destinataires n’attendent pas votre email, ils ont certainement d’autres « chats à fouetter »  que de le lire.

Si vous n’avez pas de réponse après plus d’une semaine, rien ne vous empêche d’effectuer une petite relance personnalisée. Sans bien sûr tomber dans le harcèlement, relancer son prospect peut être plus que bénéfique, si vous vous y prenez bien.

Commencez par transférer votre premier email envoyé, ainsi vous pourrez y faire référence plus facilement dans votre corps de texte. Dans cette démarche, vous pouvez un peu plus vous amuser en rédigeant l’objet, pour intriguer encore davantage, par exemple « Toc Toc,…Etes-vous là ? » ou encore « Are you dead ? »… A vous d’être créatif pour cette fois-ci être lu et surtout obtenir une réponse !

Votre email de relance ne doit pas être redondant, sinon cela n’a aucun sens. Posez une question à votre prospect, vous lui « tendrez une perche » afin qu’il vous réponde.

En bref, ne soyez pas passif ! Soyez persévérants : réaliser une prospection par email prend du temps, vous apprendrez au fur et à mesure à rédiger plus simplement vos emails de prospection et tout ira beaucoup plus vite par la suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *