Comment réaliser une base de données performante ?

Si vous avez décidé de vous lancer dans une communication stratégique avec vos clients ou vos abonnés, concevoir une base de données sera la première étape pour atteindre vos objectifs qualitatifs et quantitatifs.Vous aurez alors plusieurs choix pour récolter, organiser et utiliser les données de vos clients. Dans cet article, nous vous donnons les clés pour réaliser une une base de données efficace et performante en en quelques étapes.

Quelles données recueillir?

La première question à se poser devant votre tableur Excel concerne les données que vous devriez recueillir. Il y a bien entendu les données “classiques” qui n’évolueront pas ou très peu, comme le nom, le prénom,le sexe, l’âge,les coordonnées de votre client (e-mail, adresse, numéro de téléphone, et les données que l’on appelle “comportementales”, qui seront les plus intéressantes pour vous, car elles vous aideront à mieux connaître chacun de vos clients :

  • La fréquence et les dates d’achats
  • Le mode de paiement
  • La valeur des ventes précédentes
  • Les passions, centres d’intérêts
  • La catégorie socioprofessionnelle
  • Les dernières interactions et les résultats (avec votre service client, technique ou encore via un e-mail marketing ou une newsletter…)
  • Score de satisfaction client …

Toutes ces informations peuvent vous aider à évaluer la qualité de vos actions de communication présentes et futures, et en même temps, à mettre en place des indicateurs de performance pour chacune de ces actions. Chez RocketMail, vos statistiques vous permettrons notamment d’obtenir en temps réel un aperçu de vos résultats (taux de clics,taux de délivrabilité, taux d’ouverture…) rapidement et simplement. Ces indicateurs vous permettront notamment de distinguer des “groupes” de clients qui ont des “goûts” et “comportements” similaires et ainsi de procéder à une segmentation de votre liste, ce qui est essentiel pour améliorer et personnaliser votre approche et votre communication de manière stratégique.

Comment recueillir ces données clients ?

Comprendre votre client nécessite la mise en place d’outils de récolte stratégiques pour recueillir les bonnes données qui vous seront utiles.En définissant le type d’informations les plus importantes pour votre entreprise, vous pourrez commencer à réfléchir aux différents moyens de récoltes qui s’offrent à vous. Les sources de récoltes sont nombreuses et variées, en voici quelques exemples :

Événements : vous organisez un événement en boutique ou en ligne exceptionnel et pour confirmer la participation de vos clients vous leur demandez de vous apporter quelques informations (par exemple quelles thématiques / produits souhaiteraient t-ils découvrir…)

Formulaires de site web : lors de l’inscription ou la création d’un compte client, le formulaire peut être un bon moyen de récolter des données pertinentes. Attention tout de même à ne pas “trop” en demander,au risque de faire fuir votre prospect…
Jeux concours : organisés le plus souvent en boutique ou sur les réseaux sociaux, cette méthode est également efficace pour récolter des données sur vos cibles et vous permettra en parallèle d’analyser l’impact de vos communications via ces canaux

Enquêtes : particulièrement efficaces si vous travaillez dans le B2B (avec des clients professionnels). Vous pouvez tout à fait “appâter” vos cibles en leur communiquant par la suite les résultats de votre enquête, sur une thématique forcément pertinente puisque cela concerne leur secteur d’activité.

Inscription à votre newsletter : profitez de cette occasion pour demander à votre nouvel abonné quelles thématiques l’intéresse particulièrement, sa catégorie socioprofessionnelle…

Gardez en tête que vous serez en demande : formuler votre demande d’information d’une manière agréable pour vos clients sera d’autant plus efficace. Expliquer également les raisons pour lesquelles vous avez besoin de ces informations : pour améliorer vos services, pour offrir un service personnalisé…Vous pouvez également proposer des réduction sur un prochain achat aux clients qui feraient l’effort de remplir votre questionnaires. Le recueil de données doit être fait de manière transparente mais rester discrète, cet équilibre n’est pas évident à obtenir, mais pensez toujours stratégiquement au “win-win” : vous récoltez ses données personnelles, le client doit y gagner quelque chose.
Enfin, ne vous mettez pas la rate au court bouillon si vous n’obtenez pas “tout de suite” toutes les informations sur vos clients. Remplir chaque ligne et chaque colonne de votre tableau prendra du temps, c’est ce qu’on appelle le “profilage progressif”. A chaque fois que vous serez en contact avec vos clients, que cela soit en ligne ou en boutique, profitez de l’occasion pour leur poser de nouvelles questions!

Vous savez maintenant quelles données récolter et comment les obtenir…Pour vous aider à organiser vos données, voici un exemple de tableau excel à télécharger ici.Nous vous conseillons également de consulter l’article suivant : « Base de données, comment et pourquoi les mettre à jour est-il essentiel (et obligatoire) » pour obtenir davantage d’informations et de conseils pour la gestion de votre nouveau fichier clients!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *