Comment qualifier des prospects avec l’emailing

Vous prenez du temps et dépensez certainement de l’argent pour faire grandir votre société, n’est-ce pas ? Commençons par le commencement. Qualifier des leads avec l’emailing est crucial. Pourquoi ? Une fois votre campagne emailing envoyée, que faites-vous ? Vous attendez, et puis…? Rien ? Bien sûr que non! Votre objectif, c’est que vos destinataires cliquent, achètent, répondent, demandent un devis…Tout cela dépend de vous et de votre stratégie. Alors, si vous ne savez pas (ou plus) quoi faire “après” découvrez dans cet article en quelques étapes comment qualifier vos prospects après l’envoi de votre emailing!


Qu’est-ce qu’un prospect ?


Un lead, c’est un prospect. C’est donc un potentiel client pour votre entreprise. Vous pouvez l’avoir rencontré lors d’un salon professionnel, par recommandation (bouche à oreille) ou encore avoir obtenu sa carte de visite par une autre personne de l’entreprise.

Comment qualifier des prospects emailing

Qualifier un prospect, c’est quoi ?


Le qualifier consiste donc à lui attribuer des caractéristiques. On en parlait dans notre article sur les personas marketing, plus vous en saurez sur vos prospects, mieux vous saurez comment leur parler. Et, en définitive, comment mieux les convaincre de collaborer avec vous, et pas votre concurrent! 

Qualifier un lead c’est donc en savoir plus. Sur sa personnalité, ses goûts, ses comportements…


Comment s’y prendre ?


Premièrement, pour être dans la légalité, vos contacts doivent être opt-in. Partant de ce postulat, vous avez déjà forcément quelques informations sur vos prospects. Vous pouvez donc commencer à qualifier vos prospects avec un premier emailing. Votre contenu devra cependant être personnalisé, grâce aux informations que vous avez déjà en main. Vous savez certainement dans quel secteur d’activité il travaille, à minima…

Rappelez-vous cependant que toutes les informations ne sont pas “bonnes” à prendre. Il faut au préalable déterminer quelles informations vous seront utiles pour la suite!

Comme par exemple, à quel moment il a visité votre site web A quel moment a-t-il cliqué sur vos liens dans votre dernière campagne emailing…Ou, si celui-ci s’est rendu sur vos pages sociales (Facebook, Twitter…)

Aussi, n’hésitez pas à consulter régulièrement vos autres statistiques. Si vous avez un site web, Google Analytics/Search Console ou Tag Manager, vous permettront d’obtenir une vision globale du trafic sur votre site internet.

Vos réseaux sociaux sont aussi un bon moyen d’en savoir plus sur leur comportement, ce qui les intéresse…Regardez un peu qui à liké, commenté, un de vos posts. Si vous n’avez pas assez d’abonnés ou d’engagement, regardez donc ce qu’il se passe chez vos concurrents! Ils sont aussi un bon moyen d’obtenir des informations sur vos prospects…


Qualifier des prospects, c’est savoir relancer!


Selon les résultats de votre première campagne, vous devrez décider d’effectuer diverses relances. Les statistiques avancées de RocketMail vous permettent d’avoir toutes vos données de campagne, pour savoir qui à ouvert, qui à cliqué, à quel moment…Des données bien utiles pour effectuer votre première relance.

Gardez en tête que qualifier des prospects, ça n’est pas les convertir en clients, cette étape étant la dernière du tunnel de prospection/vente. Rappelez-vous que votre seul but est d’obtenir plus d’informations, pour mieux cerner ses besoins. Et, par la suite, lui proposer la meilleure offre pour le convertir en client. Vous pouvez donc intégrer un formulaire avec des questions ciblées, par exemple.

Du type “quel contenu vous intéresserait davantage dans notre prochaine newsletter ?” ou “Pourquoi vous êtes vous abonnés à notre listing ?”, ou encore “que pensez-vous de notre service de livraison?” etc, etc… Qualifier ses leads avec l’emailing vous donne un avantage, vous pouvez prendre votre temps pour préparer vos questions.

Ces informations seront d’autant plus de qualité que le prospect répondra lui-même à vos questions! Pour les engager à répondre, vous pouvez par exemple offrir un petit cadeau de bienvenu à tous ceux qui auront accepté de répondre à votre mini-questionnaire.


Communiquer, c’est la clé


Si vous êtes une PME, comme dans de nombreuses entreprises, les équipes marketing et commerciales restent souvent trop cloisonnées. Pourtant, dans une perspective de prospection, il est essentiel que ces équipent communiquent, et travaillent ensemble. Parce que chacun obtient des informations différentes. Ainsi, si votre but est d’obtenir plus d’informations pour vos commerciaux, pensez à leur demander ce dont ils ont besoin! Sinon, tout votre travail n’aura servi à rien…

Avec une approche d’équipe telle que celle-ci, la nature des informations collectées sera meilleure, et le rejet des prospects générés va forcément diminuer.

Qualifier des prospects, prends du temps, que cela soit avec l’emailing, ou d’autres outils, cela doit faire partie de vos tâches quotidiennes ou hebdomadaires. Notre conseil utilme est donc de ne pas s’y prendre au dernier moment! C’est à dire lorsque que c’est déjà trop tard et qu’il vous faut absolument de nouveaux clients car votre chiffre d’affaires est en baisse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *