Comment améliorer votre délivrabilité email ?

Il n’y a rien de plus frustrant que de passer des heures à écrire et créer une campagne email pour finalement constater qu’une partie de vos destinataires l’a reçu dans les spams. Si cela vous arrive de manière trop fréquente, c’est qu’il est temps d’améliorer votre délivrabilité email! Cette semaine, nous vous donnons 6 conseils clés en infographie pour améliorer votre délivrabilité email, c’est parti!


Qu’est ce que la délivrabilité email?


La délivrabilité signifie la capacité d’un email à être remis à son destinataire dans sa boîte de réception principale.

L’améliorer est donc essentiel pour parvenir à transmettre votre message. Beaucoup d’utilisateurs de plateformes d’email se soucient en premier des autres résultats. Mais si votre email arrive dans les spams, vos autres statistiques ne seront forcément pas optimales! En effet, à quoi bon, si votre mail n’arrive pas en boîte de réception à 100% ?


Comment améliorer votre délivrabilité email ? Nos 6 conseils clés en infographie:


améliorer délivrabilité email

Installer et manager vos protocoles DKIM, DMARC…


Le DKIM (Domain Keys Identified Mail) est une technique d’authentification par courriel. Il permet au destinataire de vérifier qu’un email a bien été envoyé et autorisé par le propriétaire de ce domaine. Ceci est fait en donnant une signature numérique à l’email. Cette signature DKIM est un en-tête ajouté au message et sécurisé avec un cryptage.

Habituellement, les signatures DKIM ne sont pas visibles pour les utilisateurs finaux. La validation est effectuée au niveau du serveur.

La mise en œuvre de la norme DKIM vous permet donc d’améliorer votre délivrabilité email, et vous protégera contre les courriels malveillants envoyés au nom de votre domaine. Pourtant, dans la pratique ces objectifs sont atteints plus efficacement si vous utilisez le DKIM record avec le DMARC (et même le SPF). Le DMARC et le DMARC Analyzer utilisent à la fois le SPF et le DKIM. Ensemble, ils fournissent une synergie et le meilleur résultat pour la sécurité et la délivrabilité de la messagerie.

Le destinataire de votre email est alors sûr que l’email qu’il a reçu a bien été écrit par vous et n’a pas été altéré durant sa transmission. N’hésitez pas à contacter l’équipe RocketMail, nous offrons à tous les professionnels qui le souhaitent un audit de délivrabilité pour déterminer quels sont les améliorations possibles! Et tout cela gratuitement! Profitez-en…


Les spams words


Concernant les « Spam words », il est parfois difficile de savoir quels sont les mots à éviter. A la fois dans l’objet mais aussi dans le contenu de votre email. En effet, les FAI (Google, Outlook, Yahoo etc…) ne communiquent évidemment pas la liste des emails qui leur permettent d’identifier certains contenus « spams ». Votre emailing peut donc parfois se retrouver dans les spams de vos destinataires… Alors que vous pensiez pourtant avoir tout bien fait! N’hésitez pas à consulter notre liste de mots à éviter absolument ici. Vous pouvez aussi vous renseigner sur le web pour améliorer votre contenu et votre objet!

Vous pensez avoir une délivrabilité optimisée, mais ce taux n’est jamais à 100% malgré tout ? Découvrez quels sont les points bloquants en prenant notre quizz délivrabilité email ici!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *